Retrouvez les livres de Danièle AUDIER en boutique...

En vente chez Céréprim Prix : 13€

Au plus loin que je me souvienne, j’ai toujours vu ma mère, Danièle, cuisiner de bons petits plats, qu’ils soient simples ou plus élaborés ; depuis quelques années, elle compose aussi avec beaucoup de goût des desserts sans gluten pour ma grand- mère (mais appréciés par tous !). Les recettes développées dans ce livre sont de provenances multiples et variées : transmises par les grand-mères, les cousines, amies, clientes... Mais cette diversité, c’est aussi leur force et leur richesse ! Ma mère a beaucoup appris de sa propre mère et de ses deux grandmères, toutes trois cuisinières accomplies... Je me souviens avec émotion des dimanches à Puyricard, où mon arrière-grand-mère nous recevait avec tant de plaisir, en nous offrant pour le goûter ses délicieuses tartes aux fruits tout en arborant un sourire malicieux...

Désormais, c’est au tour de ma mère d’être souvent mise à contribution pour nourrir ses cinq petits-enfants... Puisse-t-elle leur transmettre un peu de son art, afin que mes filles, atteintes du virus culinaire, me confectionnent un beau jour de délicieux desserts ! Magali "Il m’arrive souvent, tôt le dimanche matin, de confectionner un bon dessert pour régaler les miens... c’est alors que remontent en moi de lointains souvenirs qui, tels une vague venue du grand large, me ramènent sur les rivages de mon enfance !"
Magali

 

 

En vente chez Céréprim Prix : 13€

Le titre de ce recueil de Danièle AUDIER  "Recettes de nos campagnes" résume bien l'essentiel de son contenu : des recettes ancestrales, non pas savamment élaborées dans de coûteux laboratoires aseptisés, certes non ! Des recettes transmises oralement de mère à fille, de ferme en ferme, entre cousines ou entre amies...Des recettes régionales qui finiront par franchir les frontières lors des nombreuses émigrations au cours des âges... Qu'importe après tout...Nous sentons bien que ces plats sont la mémoire des bonnes cuisinières d'antan, chacune de nous pourra y ajouter sa petite touche personnelle...

 

En vente chez Céréprim : Prix 13€

Grâce à de patientes et passionnées recherches sur l’Histoire, les lieux et les hommes, Danièle AUDIER a su réveiller le passé. Elle nous offre ici, une reconstitution sensible et inspirée de ce qu’a vécu Jehan, son lointain ancêtre ligure, né à Borgo del Marro, au XVème siècle. Son épopée est instructive et nous le suivrons jusqu’à sa dernière acquisition, rue Sainte Claire à Aix-en-Provence. Ce roman, alimenté par de solides références, nous dévoile ainsi les vicissitudes d’une existence durant le Bas Moyen-Âge entre Italie et Provence : épidémies, famines, médecines, royaumes, mais surtout conditions de vie du monde paysan, coutumes, alimentations, cultures et pratiques agricoles, habitations, etc... "Au fond de l’horizon, une montagne d’un blanc éblouissant vient de surgir sous nos yeux. « C’est le Mont Venturi » (la Sainte Victoire) nous explique notre guide, « Il change souvent de couleur, suivant les heures de la journée ou selon le temps qu’il fait ; c’est la montagne vénérée des Aixois, donc c’est aussi la vôtre à présent !» Après une longue descente, Aix, capitale de la Provence, s’offre enfin à nos regards. (...)Nous sommes bien loin des terrasses de notre enfance…"

 

Si ce livre vous a plu lisez également sa suite "Le geste transmis", écrit par Maurice AUDIER.

 

En vente chez Céréprim : Prix 14.5€

"Ces enfants dans nos mémoires" est la suite logique de "Partiro", écrit par Maurice AUDIER.

 

"Mamie, raconte-moi quand tu était petite !"

     Toutes les grands-mères ont entendu un jour cette demande de leur petite-fille... Danièle n'y a pas fait exception et a longuement interrogé ses deux grands-mères, la Picarde et la Piémontaise, si semblables par leur histoire riche d'amour familial.

      Elle a voulu raconter son enfance à Eloïse, l'aînée de ses petites-filles, dans un petit livret tout simple : c'était sans compter avec tous les souvenirs de ces enfants du temps passé qui se sont pressés dans sa mémoire, voulant revivre une fois encore leur histoire !

      C'est ainsi que Danièle a puisé dans ses souvenirs et dans la mémoire des plus anciens de la famille pour transmettre ce témoignage précieux des générations passées...

     Grands-mères d'aujourd'hui, voyez comme la vie change vite : votre enfance vous semble très proche... Pour vos descendants elle semble irréelle, entourés qu'ils sont en permanence de tous leurs gadgets !

     Ne parlons pas de l'enfance de vos parents et grands-parents qu'ils considèrent comme de l'histoire ancienne... Et pourtant, les valeurs sûres sont toujours celles que l'on enseignait jadis à ces enfants du passé.

     Prenez la plume sans complexe, vous aussi... Afin que nul n'oublie ces enfants dans nos mémoires ! 

Retrouvez les livres de Maurice AUDIER en boutique...

Plus connu pour son parcours professionnel sous le nom « pionnier de la bio », Maurice Audier écrit son premier livre en 1999.
Son titre à lui seul : « Pour un jardin de vie » (anciennement Enfer pour Nématodes), évoque une passion pour les combats difficiles.
Quoique très documenté du point de vue technique, ce livre intéresse non seulement les professionnels mais aussi tous les amoureux du jardinage.
 

 « Le fil de la Vierge », écrit en 2003 est l’autobiographie de Maurice, évoquant aussi bien sa jeunesse mais aussi tout le cheminement qui l’a amené à se tourner vers l’agriculture biologique.

Toujours actif malgré son âge, Maurice retrouve sa passion d’écrire.
En 2004, voilà que de ses motivations apparaît « Impressions Paysannes ».
Toute technique y est exclue : magnifique hommage envers Mère Nature, pamphlet moqueur envers tous ceux prétendant dominer la Création.

2008 : Maurice, conscient de l’aide précieuse apportée par son épouse Hélène, tant dans le travail que dans la vie privée…..Hélène, toujours à ses côtés depuis 59 années !
Maurice décide de rendre hommage à la famille dont elle est issue.
C’est alors le parcours d’un couple d’émigrés Piémontais : une vie d’amour, de labeur, de renoncement.
C’est le « Partirò » que tant d’autres ont dû prononcer jadis.

Maurice a-t-il fini de nous enchanter ? 

En vente chez Céréprim : Prix 18€
La proximité géographique de la Provence et sa culture très voisine ont attiré un grand nombre de Piémontais, suivant pacifiquement le chemin bi millénaire des Romains vers l’Ouest.

" Partirò ! " (Magnificence des grandes cités, berceau des Arts… Pauvreté du monde des Travailleurs) plus encore que d’autres pays, c'est l'image de l’Italie au début du XXème siècle.

Philosophe et poète-paysan, Maurice AUDIER a écrit de nombreux textes, récits, romans, porteurs de joies simples, d’émerveillement quotidien, d’évocation des terroirs, de leur sagesse et de leurs traditions. Soucieux de transmettre des valeurs alternatives au matérialisme ambiant, l'auteur recherche dans le travail de la terre et celui de l’écriture la parfaite adéquation entre le corps et l’esprit...
Les guerres, les occupations étrangères durant des siècles ont amené toutes sortes de changements politiques, mais en même temps, l’information du peuple sur l’extérieur. L’auteur a voulu décrire le parcours typique de ses beaux-parents, immigrés du début du siècle dernier. A travers l’histoire de ce couple de travailleurs, c’est la réussite, récompense de l’effort, de la parfaite intégration et par-dessus tout d’un indéfectible amour humain, qui est dévoilé avec beaucoup de pudeur à chaque page de ce récit.
En vente chez Céréprim : Prix 17€

Plus connu pour son parcours professionnel sous le nom « pionnier de la bio », Maurice Audier écrit son premier livre en 1999.
Son titre à lui seul : « Enfer pour nématodes » évoque une passion pour les combats difficiles.
Quoique très documenté du point de vue technique, ce livre intéresse non seulement les professionnels mais aussi tous les amoureux du jardinage.

En vente chez Céréprim : Prix 20€
« Le fil de la Vierge », écrit en 2003 est l’autobiographie de Maurice, évoquant aussi bien sa jeunesse mais aussi tout le cheminement qui l’a amené à se tourner vers l’agriculture biologique.
En vente chez Céréprim : Prix 17€
Toujours actif malgré son âge, Maurice retrouve sa passion d’écrire.
En 2004, voilà que de ses motivations apparaît « Impressions Paysannes ».
Toute technique y est exclue : magnifique hommage envers Mère Nature, pamphlet moqueur envers tous ceux prétendant dominer la Création.


Vers 1450, sous le règne du Roi René, Jehan Audier, paysan ligure, quitte ses collines natales. Son périple s'arrêtera à Aix, capitale de la Provence.
Aujourd'ui, Maurice est l'un des derniers du nom à vivre, comme ce lointain ancêtre, du fruit de sa terre.
Ce livre n'est pas un roman, mais plutôt un bouquet odorant, récolte de toute une vie intimement liée à la terre.

 

En vente chez Céréprim : Prix 20€
Ni érotique, ni platonicienne, cette histoire d'amour retrace le parcours de plusieurs couples, dans l'approche de l'Union.
Etienne, le personnage principal, devenu muet à treize ans donne aussi la dimension que peut prendre l'esprit humain, face au drame, dans les remous d'une âme entre doute et certitude.
Enfin, son espoir de bonheur avec celle qui sera sa voix.


Tout au long de cet ouvrage, l'amour sous-jacent enchante, émeut, ravit celui qui sait lire entre les lignes où vogue ce sentiment. Avec son odeur de jeunesse, ce roman tente d'apporter le parfum que les roses ont perdu. Philosophe et poète-paysan, Maurice Audier compose désormais une oeuvre littéraire entre essais, poésie et romans où il propose à son lecteur une autre voie, une autre vie à côté du matérialisme ambiant, faite de joies simples, d'émerveillement quotidien et d'une parfaite adéquation entre le corps et l'esprit.
En vente chez Céréprim : Prix 20€
Amours de Verdon s’inscrit dans le prolongement du Muet de Beauvezer. Comme son prédécesseur, ce récit est donc moins imaginaire qu’on ne le suppose…
Né dans les premières décennies du vingtième siècle, qui ont vu la concrétisation des inventions et du progrès, générateurs du mieux-vivre, Maurice Audier a rapidement eu la claire conscience des limites de celui-ci, progrès envahisseur et tentateur…. 

Aujourd’hui, bien souvent absurde dans ses extrêmes, autant que facteur de troubles, de désordre, de révolte pour ceux qui ne peuvent y accéder, l’illusoire progrès fréquente l’oeuvre de Maurice Audier qui toute sa vie a lutté contre la perte du sens et l’emballement du temps, avec ses armes de paysan puis d’écrivain. S’il laisse à d’autres la moralisation de tout cela, il s’attarde aujourd’hui avec ce roman à mettre l’accent sur l’essentiel, la puissante imagination créatrice de l’homme, le déclencheur de sa motivation. Au travers de ses personnages qui évoluent dans la plénitude austère de la Haute-Provence d’autrefois, on découvre aussi l’image de la beauté de la femme face au désir de l’homme… Caresses… puissant aimant, attirance décrite avec la pudeur de l’âge, énergie des cerveaux créatifs, comme des mains habiles à l’outil… Caresses… éternelle essence du moteur humain !
En vente chez Céréprim : Prix 13€
Suite du livre "Le réveil du passé" de Danièle AUDIER...

« Dernier du nom » issu de quatorze générations de jardiniers aixois qui ont su transmettre un même amour de la terre et de la nature, Maurice AUDIER a voulu nous remettre ici les clés de son trésor... À savoir : l’héritage oral, l’observation des gestes transmis qui ensemencent et cultivent, mais aussi, l’ingéniosité respectueuse qui sans s’extraire de son temps, veille à la préservation de notre merveilleux patrimoine végétal.
Cet ouvrage nous rend donc témoins de divers savoir-faire, des combats d’une vie, des soutiens fondamentaux, de la vocation d’une famille et de l’histoire des pratiques agricoles ayant eu cours durant le vingtième siècle, en France et dans notre région.

Le poète-paysan Maurice Audier est aussi romancier, essayiste ou philosophe...
"L'exécution des travaux agricoles avait encore peu changé dans les premières décades du vingtième siècle ; quelques mécaniques assez souvent capricieuses, équipaient les grandes cultures depuis la fin du dix-neuvième siècle : c'était encore la vapeur pour les machines à poste fixe et d'énormes tracteurs assez rudimentaires pour les labours. (...) Les attelages de chevaux ou de boeufs ont encore persisté jusqu'à la guerre de 1939, dans notre région. (...) 1939... J'avais douze ans (...)"
En vente chez Céréprim : Prix 14€
"Joyeuse farandole où vont se bousculant Les mots de tous les jours qui se sont mis en rang"
Son bonheur de vivre au contact de la terre est communicatif. Philosophe et poète-paysan, il explique à son lecteur qu'il y a une vie à côté du matérialisme, faite de joies simples, d'émerveillement quotidien et d'une parfaite adéquation entre le corps et l'esprit.
Issu d'une lignée de paysans-laboureurs du terroir d'Aix, Maurice Audier est né à Aix-en-Provence en 1927. Après des études classiques au séminaire, il hésite à entrer dans les ordres mais choisit au lendemain de la guerre de rejoindre son père sur le domaine familial. Durant vingt ans, il cultive la terre selon les méthodes préconisées par les pouvoirs publics pour répondre à l'insuffisance alimentaire. Mais il voit les limites de l'agriculture intensive, et sa dangerosité. En 1970, il change son rapport à la terre et à son métier. Désormais, il va produire autrement grâce à sa parfaite connaissance du milieu naturel, à ses contacts avec des scientifiques botanistes et entomologistes et à son opiniâtre volonté de travailler au plus près de la nature et de ce qu'elle peut donner sans la malmener. Sa belle production de qualité au sens biologique du terme, sa volonté d'aller de l'avant et de transmettre ses expériences et son savoir lui valent d'être successivement décoré du Mérite Agricole ainsi que de l'Ordre National du Mérite.
En vente chez Céréprim : Prix 7€

Ce petit manuel à l’usage des futurs agriculteurs recèle des mines d’informations techniques et testées, peaufinées année après année, d’échecs en inventivité, de désarrois en découvertes… Maurice AUDIER a 90 ans aujourd’hui et sa joie de vivre comme sa volonté de transmettre restent intactes. Tout ce qu’il a souhaité apprendre et su mettre en oeuvre pour respecter le vivant tout en nourrissant ces congénères et sa famille est un exemple pragmatique et opiniâtre à l’heure des dérives de tous ordres. Le philosophe paysan, poète et cultivateur émérite, témoin direct des évolutions de ce siècle, adresse à tous les adeptes d’une culture biologique et respectueuse, les conseils et les recettes qu’il a acquis et développés depuis 1970 ; ceux-ci sauront guider la nouvelle génération de producteurs maraîchers… et leur éviter les premiers écueils, les renoncements ou tout ce dont il a souffert en tant que précurseur.

 

Nos coordonnées

CEREPRIM
535 AVENUE DU CLUB HIPPIQUE
13090 AIX EN PROVENCE

Téléphone :  04.42.59.00.35. 04.42.59.00.35.

Fax :  04.42.29.78.52.

Mail : cereprim@orange.fr

 

CEREPLANT

30 CHEMIN DES CAVALIERS

13090 AIX EN PROVENCE

Téléphone : 04.42.64.09.54

Mail : cereplant@orange.fr